tripler ses gains MPG
  1. La MAJ des côtes
  2. Comment et sur qui miser avant la MAJ
  3. Tableau recap des gains gagnés

MAJ des côtes ou le bonheur du Black market :

Salut à toi, jeune herbiculteur.

Voilà, tu as réussi : ton mercato est terminé et ta ligue est lancée. Tu commences à enchaîner les journées, ça se clash gentiment sur le mur de la taille et les premiers résultats tombent. Et là : surprise ! Quelques petits nouveaux pointent le bout de leur nez en L1 et affolent les stats. Tu sens les pépites, il te les faut absolument dans ton équipe.

Ca tombe bien, ton pote a fait péter son PEL pour le black market, il ne te reste plus qu’à mettre la main au porte-monnaie. Mauvaise nouvelle : tu as misé tous tes précieux deniers sur la triplette Cavani-Falcao-Neymar. Tu peux éventuellement revendre quelques gars de ton équipe qui ne jouent jamais, mais pas de quoi t’offrir tout ça.

Il ne te reste plus qu’une solution : noter tes pépites sur un bout de papier en espérant que personne ne te les pique et attendre la mise à jour des côtes. Et oui, régulièrement, MonPetitGazon se met à jour et réévalue les prix d’achat de base des joueurs en fonction de leur popularité. Les joueurs peu utilisés ou blessés peuvent voir leur côte diminuer, tandis que les joueurs qui percent peuvent voir leur côte exploser. Tu l’auras compris, c’est le moment pour toi de ressortir tes cours d’éco de seconde, ta calculatrice et de faire rager tes potes en devenant le nouveau Madoff.

Comment tripler sa mise de départ grâce à l’achat-revente ?

Le but de l’achat revente est d’acheter des joueurs puis attendre la mise à jour des côtes pour espérer voir leur prix de revente augmenter. Il y a un certain risque, et on n’est pas à l’abri des surprises. Il faut donc éviter de tout miser sur le même cheval et plutôt multiplier les mises sûres.

C’est quoi une mise sûre ? Un joueur au prix (très) bas et qui a été titulaire régulièrement est une bonne mise. Et ce pour quatre raisons :

  • Primo : tu minimises ton risque en misant sur des mecs qui coûtent initialement 1 ou 2 millions. Il y a peu de chance que leur côte baisse
  • Deuxio : par contre, ta chance de tripler ou quadrupler ta mise est assez haute. Je viens de te le dire : tu mises sur des titulaires. Un gars qui joue tous les matchs et qui coûtaient 1M au début de la saison a des chances de coûter aujourd’hui 4/5M, surtout si il fait de bons résultats à base de 5 solides face au PSG.
  • Tertio : en multipliant les petits investissements, tu réduis tes risques. C’est un peu le B-A BA de l’économie. Même si tu passes à côté de certains investissements, ils sont compensés par tes autres mises.
  • Fiat Punto : c’est quand même la classe de ridiculiser tes potes avec des mecs qu’ils connaissent même pas.

Conclusion, une seule chose à faire quand tu vois qu’il va y avoir une côte et si tes potes et toi ont opté pour le black market : fonce sur notre tableau récapitulatif des résultats pour voir quels sont les joueurs à la côte la plus faible et les plus utilisés par les entraîneurs.

Mise en application : lors de la première mise à jour des côtes de la saison 2017-2018 qui a eu lieu le 4 septembre (et annoncé quelques jours plus tôt sur la page Facebook MPG), en ayant misé 32M, j’ai réussi à revendre mes investissements à 93M, soit une plus-value de 61M !

Tableau recap des investissement et plus values réalisées :

Nom du joueurCôte initiale Côte mise à jour Plus-value
Aguilar 242
Awaziem 242
Jovanovic 4117
Lala 1109
Mbenge 264
Pavlovic 5105
Prince 330
Rosier 187
Gandi 154
Jallow 154
Lea Siliki 253
Maiga 154
Poblete 1109
Toufiqui 110
Jean 561
TOTAL 329361
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •