règles MPG

C’est bon, on y est ! Depuis le temps que tu entends parler de Mon petit gazon, cette fantasy league de football, il fallait que tu t’y mettes. Tu as réunis tes potes les plus chauds au foot, du fin connaisseur ou gros capitaliste. Mais Mon petit gazon, plus connu sous MPG, au fond c’est quoi le concept ? Comme indiqué sur le site officiel, on peut distinguer 5 phases dans les règles MPG. Je t’explique point par point ces 5 étapes, sur un air de futch-ball :

  1. Sortie du bus
  2. Le vestiaire : mercato is on
  3. Le discours du coach
  4. 90 minutes en enfer
  5. Le décrassage du lundi

Règle n°1 : sortie du bus, on enlève son casque

Mon petit gazon te propose depuis cette année deux possibilités pour jouer :

  • Ligue fermée : La plus courante, cette ligue se joue entre potes qui peuvent te rejoindre avec un mot de passe obtenu par le créateur de la ligue
  • Ligue ouverte : Nouveauté pour la saison 2017-2018, MPG offre un mode nommé « trouve des jardiniers » pour jouer avec des gars passionnés comme toi. Attention, le créateur a la possibilité de te refuser l’entrée.

Une fois la ligue créée, une panoplie de possibilités s’offrent à toi. Un petit récap pour configurer ta ligue MPG et filer tout droit au vestiaire :

  • Nom de la ligue : sois créatif, je vais pas tout te dire non plus
  • Le Championnat : Tu es plutôt meubles & déco (ligue 1), fish and chips (Premier league) ou jamon y tapas (Ligue A) ?
  • Le nombre de participants : Au choix, ligue de 2,4, 6, 8 ou 10 joueurs.
  • Mode normal, mode expert : 1 personne achète le mode expert pour l’ensemble de la ligue et offre en cadeau : le black market et quelques trucs cools.

Règle n°2 : au vestiaire pour ton shot d’adrénaline, le mercato commence

Florentino Perez t’a appelé et te confie un objectif : construire une équipe de foot avec 500 Millions. Facile ? Ouais mais attends, y’a des critères importants :

  1. Les bases : Le mercato se déroule en 3 tours respectivement enclenchés lorsque chaque joueur finit ses enchères. Pour ceux en retard à cause de l’interview avec Paga, attention, les plus rapides sont récompensés de différentes manières dans ce jeu.
  2. Ton équipe : pour  la construire, il te faut au minimum 18 joueurs dont 2 goals, 6 défenseurs, 6 milieux et 4 attaquants. Si tu t’en sors bien, tu peux monter jusqu’à 30 joueurs. Pour cette année 2018, je t’ai préparé un listing des 15 joueurs pépites à moins de 6M à dénicher et les 10 meilleurs joueurs de la saison 2017-2018 pour réussir ton mercato !
  3. La côte : Chaque joueur possède une côte déterminé via un algorithme mis en place par Mon Petit Gazon. La valeur est subjective et certains joueurs peuvent se trouver être de véritables investissements : la pépite de ta saison.
  4. Obtention du joueur : utilise ton budget galactique selon les joueurs disponibles et leurs côtes. C’est le moment de sortir ta calculette et placer tes 500 patates pour réussir ton mercato. Seras-tu le capitaliste en misant sur les poids lourds ou l’investisseur en quête de pépites ? Aide toi des stats MPG pour déceler les meilleures pépites…
  5. Le timing : l’attribution des joueurs se joue également sur le temps. En cas de montant similaire lors d’un tour de mercato, le joueur ayant misé en premier remporte l’enchère, chrono de l’arbitre à l’appui.
  6. Fin du mercato : Les participants doivent « valider » pour passer au tour suivant et surtout bien cliquer sur « j’ai fini mon mercato » pour clôturer leur mercato lorsqu’ils n’ont plus d’argent. Pour pouvoir jouer la prochaine journée de championnat, la période des transferts doit être clôturée 24h avant le premier match réel.

Si tu es bouillant, tu trouveras également une option «  prépare ton mercato » dans la catégorie « tuyaux du jardiner ». Maintenant que les vestiaires sont remplis, place aux coachs et la préparation tant « ta-ceu-tique » que « tec-eu-nique ».



Règle n°3 : Le discours du coach

La semaine a été intense à l’entrainement, le calendrier officiel de ta ligue est tombé. Il est temps de faire des choix et constituer ton équipe pour ton premier match officiel (maximum 1 minute avant le début des matchs).

      a. L’équipe type

Tout d’abord, les titulaires en puissance, ceux qui te porteront ce week-end et te semblent le plus en forme. Plusieurs alternatives en matière de composition d’équipe : 4-5-1, 4-4-2, 4-3-3, 5-3-2, 3-5-2, 3-4-34-5-1, 4-4-2, 4-3-3, 5-3-2, 3-5-2, 3-4-3. Bref, 11 titulaires et 7 remplaçants.

Evidemment, la composition tactique est la première des stratégies sur Mon Petit Gazon. Déjà car le nombre de défenseurs choisi joue sur la note de ces derniers :

  • 5 défenseurs : Chacun de tes défenseurs se verront attribuer +1 à leur note respective
  • 4 défenseurs : également un bonus pour tes défenseurs qui augmentera leur note de +0.5 point.
  • 3 défenseurs : All-in ! Tu es prêt à tous les risques en attaque. Tes défenseurs ne verront pas leurs notes changées

Je suis sympa et pour choisir au mieux ton système tactique, on s’est pris pour Aimé Jacquet et on t’explique les avantages et les inconvénients de chaque composition.

Chaque vendredi, c’est le moment d’être assidu. Il est temps d’activer les notifications sur les clubs où tu as des joueurs concernés pour savoir qui sera titulaire ou en charge de la distribution des bouteilles d’eau. Elément notable pour faire ta composition : les blessés et les suspendus de la journée.

      b. Fonctionnement des cireurs de banc

7 remplaçants qui peuvent être de véritable jokers de luxe ou t’enfoncer encore plus lors des matchs : c’est tout l’intérêt des remplacements tactiques.

Les remplaçants sont utilisés de plusieurs façons dans MPG :

  • Le remplacement tactique: lors de la configuration de votre banc, tu anticipes le mauvais match d’un joueur titulaire et demandes son remplacement s’il n’obtient pas la note souhaitée. Nouveauté 2018 : dorénavant, les remplacements tactiques priment sur les remplacements obligatoires, alors les coach en herbe, pensez intelligemment quand vous préparez votre banc !
    • Ex : Tu définis que « Thauvin » soit remplacé par « Mendy » si sa note est inférieure à 5. Avec moins de 5/10, « Mendy » prendra la place sur le terrain lors du résultat final et seule sa note comptera.
  • Le mauvais choix :
    • Si l’un de tes titulaires n’a pas participé à son match dans la vie réelle, il sera automatiquement remplacé par l’un de tes remplaçants du même poste ou le remplacement tactique que tu as défini.
    • Si aucuns de tes remplaçants ont le même poste, il sera remplacé par un joueur d’un poste inférieur (ex : un défenseur pour substituer un milieu) et perdra -1 sur sa note.
  • L’hécatombe des titulaires : Pas de remplaçants ou aucuns joueurs à un poste inférieur ? Aie…C’est le rotaldo style !

Le rotaldo Style : Prudence, dans le cas où tu n’as pas préparé ton équipe (aucuns/ plus de remplaçants) et qu’un titulaire de ton équipe n’a pas joué, tu obtiens un ROTALDO, un joueur fantôme avec la note automatique de 2.5/10 (oui, ça tape). Au bout de 3 rotaldos, l’addition se corse : C’est un but pour ton adversaire, le CSC des familles ! Et comme MPG est gourmand, nouveauté pour 2018, désormais ce sera : 3 rotaldo = 1 CSC, 6 rotaldo = 2 CSC, 9 Rotaldo = 3 CSC, leçon : pense à faire ton équipe le vendredi soir !

Tu l’auras compris, la composition d’équipe est le moment de sortir ton petit carnet d’entraineur façon Lucien Favre. Pour approfondir, on ta décrypté les différents schémas de jeu en fonction de tes joueurs disponibles.

       c. Les bonus : Ton douzième homme

Pour rendre le tout plus palpitant et imprévisible, Mon Petit Gazon a pensé à tout. 7 bonus MPG (cliques sur le lien si tu veux plus de détails) avec une fonction différente pour déstabiliser vos adversaires et leur couper l’herbe sous le pied :

  • « Valise à Nanard » : Le bonbon gourmand. Immédiatement, un des buts réel ou virtuel de ton adversaire est annulé. A consommer sans modération. Nouveauté 2018 : quand tu te prends une valise, tu récupères désormais 5M, de quoi t’acheter un Leya Iseka (petite pépite en devenir…)
  • « Suarez » : Le retour du vampire. De quoi faire trembler les défenses adverses avec ce -1 point appliqué à leur gardien. Ça peut se payer cash le lundi
  • « Zahia » : Il n’y a pas que le discours du coach qui porte ses fruits. +1 à tous tes joueurs avec ce date en compagnie de zahia. Une sorte de potion magique quoi !
  • « Tonton Médecine » a été remanié en « Red bull » : Toujours prêt à piquer à la sortie du vestiaire. Petit doute sur un joueur, une piquouse et +1 sera ajouté à sa note. Mieux vaut prévenir que guérir !
  • « Le Chapron rouge » il met un carton rouge à 1 joueurs de champ au hasard… dans l’une des 2 équipes ! Pour remplacer le joueur en question, on fait appel à ce bon vieux Rotaldo
  • « Tonton Pat’ » : L’impossibilité pour ton adversaire d’effectuer des remplacements tactique  à cause de l’high-kick du turfu de notre ami Evra
  • « Le miroir » : Utiliser le miroir retourne le bonus utilisé contre toi contre ton adversaire…

Petit détail : un joueur avec bonus remplacé tactiquement se verra annuler son bonus.

Règle n°4 : 90 minutes en enfer

Le Live :

Vendredi 20h, les fourmis commencent à arriver dans les jambes, la tension est à son comble. Tu es sur le point de commencer ta première journée de championnat.  Tactique et joueurs choisis, il est temps de régler ses comptes sur le rectangle vert : c’est parti pour un week-end de plaisir et de stress.

Mon Petit Gazon possède un système de « live » sur lequel tu es informé de l’ensemble des scores de chaque match. Si tu es un vrai et que tu possèdes l’application, pense à activer les notifications pour être prévenu en cas de bonne ou mauvaise nouvelle. C’est garanti, tu ne vivras plus un Troyes-Starsbourg de la même façon !

Profite du week-end pour clasher tes potes à chaque but marqué et serre bien les fesses pour que l’attaquant adverse ne plante pas le triplé de sa vie. N’oublie pas aussi que les buts réels c’est bien, mais ça ne te garantit pas la victoire le lundi matin.

La notation :

Il est généralement dur sur MPG de souffler avant les résultats finaux. Car au-delà des buts réels, rentre en jeu un système de notation des joueurs qui leur permettront peut-être d’inscrire des « buts virtuels » (excepté si le joueur a marqué un but réel) pour retourner une situation improbable ou conforter ton avance face à ton adversaire.

Nouveauté 2018 : il est désormais possible en début de ligue de choisir entre la notation de l’Equipe ou la notation MPG… C’est à la charge du créateur de la ligue #grossepression #casentlexcuseapleinnez ! Autre bonus, un joueur ayant un note strictement inférieur à 5,5 ne pourra plus marqué de but MPG, un peu de justice dans ce monde de brutes !

Comment sont notés les joueurs ?

Cela dépendra de ton choix en début de ligue : soit tu fais confiance à l’équipe où un mec comme toi et moi va noter des joueurs sur leur prestation soit tu fais confiance à l’algo de MPG sans cesse travaillé depuis 3 ans …

Si tu choisis la notation MPG, les performances de tes joueurs seront analysés et passés à la moulinette MPG. Alors qu’il y avait seulement 4 feuilles de notations l’année dernière (une par ligne), il y en a désormais 6. Les postes analysés sont les suivants : gardien, défenseur, latéraux, milieu défensif, milieu offensif et attaquant. De quoi parfaire encore plus ta stratégie… pour toujours plus de temps passé sur le jeu !

Les notes des joueurs sont disponibles 8 heures après la fin du match pour que tu puisses déjà faire tes calculs et savoir si ton joueur sera assez fort pour passer les lignes adverses et battre le gardien dans un duel sanglant.

Comment calculer si je plante du but MPG ?

Chaque joueur obtient donc une note sur 10 qui va lui permettre d’affronter les lignes adverses. Selon le poste du joueur, le nombre de lignes à sauter est différent et rendra la possibilité d’un but virtuel plus compliqué.

Défenseur => Attaque > milieu > défense > gardien

Milieu => Milieu > défense > gardien

Attaquant =>  Défenseur > gardien

Une fois ce concept compris, il te faudra sortir ta plus belle calculette et prendre en compte deux règles :

La première ligne passée, le joueur perd 1 point sur sa note. Les lignes suivantes, il se verra retirer 0,5 point à sa note.

Petit update 2018 : le gardien qui a fait le match de sa vie (8/10) pourra arrêter un but réel…

Règle n°5 : le décrassage du lundi

Toutes tes conversations avec tes potes sont « mutés » et les notifications MPG sont éteintes pour éviter de te spoiler ! Chaque lundi matin, tu attends avec impatience le réveil pour connaitre les résultats et savoir si tu as fessé ton pote qui l’a ramené tout le week-end.

En cas de victoire, c’est similaire aux règles du football :

Gagnant : 3 points

Nul : 1 point

Perdant : 0 point

Mais MPG, c’est parfois prendre une bonne leçon sur les certitudes. Tu menais 3/0 et tu as fait match nul ? Aie…Trop plein de confiance ! Il est temps d’analyser ta stratégie, les notes de tes joueurs, tes remplacements tactiques mais également la manière dont l’adversaire a retourné la situation (bonus, remplacement…)

Tu as compris les règles ? Parfait ! Je te donne les clés pour être le manager de l’année sur MPG : tactique, mercato, trucs et astuces, tu sauras tout pour augmenter considérablement tes chances de victoires !

 

Les règles MPG : comment ça marche ?
5 (100%) 4 votes