Mon Petit Gazon astuces

Introduction au site Professeur Poteaux : les astuces pour gagner à MPG

Tu es du genre à attendre impatiemment les lundis matins et à passer tes vendredis après-midi à te demander si un 4-4-2 ne serait pas plus prudent qu’un 3-4-3 ? Une chose est sûre : tu es un joueur de Mon Petit Gazon. Que tu sois amateur ou véritable vétéran, tu guettes la moindre astuce ou info croustillante pour battre ton adversaire à plates coutures. Ne cherche plus, il est temps de siffler la fin de la récrée : le professeur poteaux te fait entrer dans la cours des grands et te donne toutes les astuces MPG pour réussir ta saison.

Avec un concept qui séduit de plus en plus d’aficionados – il suffit d’écouter les conversations de la table d’à côté pendant les matchs pour s’en rendre compte – j’ai passé 2 longues années à collecter toutes les infos sur ce jeu qui n’a plus de secrets pour moi. Même s’il peut te réserver quelques surprises, certaines notions sont à connaître, et à ne surtout jamais oublier ! Même après ton afterwork du jeudi soir !

Comme tout bon prof’ qui se respecte, je suis là pour te guider pas à pas et donner des astuces; du choix de tes joueurs à la composition de ton équipe. Mon but ? Que tu remportes le titre de ta ligue !

Un bon rappel du fonctionnement de MPG nous fera le plus grand bien :

Mon Petit Gazon est un jeu de fantasy league ou tu affrontes tes potos au terme d’un mercato endiablé. La ligue se déroule de la manière la plus simple : 2 matchs (aller + retour) contre chaque adversaire de ta ligue. Trois points pour une victoire, un point pour le nul, et un zéro pointé en cas de défaite. N’oublie pas cet adage vieux comme le football : l’essentiel, c’est les trois points.

Règles du jeu, buts virtuels, je te donne toutes les astuces pour mettre le pied à l’étrier et éviter des défaites cuisantes contre tes adversaires. Les bonus, ton bon copain « Rotaldo », les tacles par derrière non anticipés peuvent être nombreux et briser tes rêves de championnat.

Plus d’excuses, un peu de lecture, quelques minutes d’attention, un brin d’assiduité et MPG n’aura plus de secret pour toi !

La question que tout le monde se pose : comment faire son équipe MPG ?

Première partie passionnante du jeu, le recrutement de ton équipe avec le Mercato. Les règles sont simple : chaque participant possède le même montant à investir et vous disposez de 3 tours pour piquer les meilleurs joueurs. Tout miser équitablement ou flamber sur quelques postes-clés ? Là est toute la question ! Je te livre justement quelques astuces sur les différentes stratégies possibles à adopter pour réussir ton mercato.

Tu le sais, tout le monde va miser gros sur les top joueurs… Astuce entre jardinier, si tu veux lâcher les biftons sur 2 ou 3 joueurs clés et en même te construire une équipe aux petits oignons, voilà de quoi te faire vibrer : listing des 15 joueurs MPG à moins de 6M qu’on surnomme chez nous des pépites !

Une fois le mercato clôt, place au premier avant match du vendredi. Je t’explique toutes les compositions d’équipes pour faire mal à ton adversaire de la semaine. Pas besoin de te la jouer “Pascal Dupraz” ou “Rudi Garcia” avec un discours mobilisateur, il te suffit d’étudier attentivement les matchs à venir pour placer tes meilleurs éléments. Bon… Si tu as vraiment l’âme d’un chambreur, tu peux toujours aller vanner sur le mur de la taille !

Suivre l’évolution de ses joueurs et utiliser le Black Market comme un pro :

Mathématicien de formation, les statistiques n’ont aucun secrets pour moi. Les notes hebdomadaires MPG sont des données qui te permettent d’anticiper la prochaine journée de ta ligue mais aussi suivre l’évolution de ton équipe au cours de la saison.

Tu pourras retrouver l’ensemble des notes et stats des joueurs de la ligue MPG sur mon blog, journée après journée, ainsi que de nombreuses statistiques comme le nombre de buts ou la moyenne actuelle de tes guerriers. Je te donne toutes les clefs pour préparer ton équipe et faire les meilleurs choix possibles en fonction de ton adversaire. Si tu n’as pas suivi le mercato de cet été (2018) on t’a fait un recap’ des arrivées et départs, il y a des pépites à dénicher à moins de 5M…

Si tu as décidé de pousser le concept plus loin avec le Black Market de Mon Petit Gazon, tu trouveras un autre outil qui te permettra de suivre l’évolution des côtes de manière mensuelle. Le jeu met à jour les côtes des joueurs chaque mois. Ca sera l’occasion pour ceux qui ont pris une spé éco d’étaler leur science… N’oublie pas ce vieux proverbe qatari : “il y a ceux qui gagnent l’or au sport, et ceux pour qui le sport c’est de gagner de l’or”

Pleins d’astuces pour gagner tes matchs sur MPG

Réussir son mercato

Créer la ligue : créer une ligue suppose beaucoup d’implication. Il faut gérer les inscriptions, relancer les retardataires, mais on obtient également un avantage non négligeable : ouvrir le mercato. Alors, autant utiliser ça pour être le premier à valider son équipe. En préparant sagement sa team en avance, tu valideras ton équipe en quelques clics. Comme ça, si il y a une égalité sur un joueur, tu le remporteras.

Être le retardataire : au contraire du créateur de ligue, le retardataire part du principe qu’il n’y aura pas d’égalité. Il utilisera toutes les excuses, valables ou non, pour être le dernier à valider son mercato. Trop de travail ? Maman qui veut que j’aille chercher le gigot du dimanche ? Tout est bon pour être le dernier, quitte à se faire gentiment détester par ses adversaires. Alors vous me direz, quel avantage à être dans cette situation ? Être le plus rapide sur la validation du deuxième tour, où les risques d’avoir des égalités augmentent. Et oui… Tout est pensé !

Utiliser le black market pendant le mercato réel : avec des ligues MPG qui débutent avant la fin du mercato réel, on risque de voir arriver quelques bons joueurs pendant les joutes hebdomadaires. C’est le moment idéal pour utiliser le black market. En prévoyant vraiment le coup, gardez une cinquantaine de millions à l’issue du mercato pour miser sur une belle arrivée. Si une pointure arrive dans une équipe, vous verrez vos adversaires s’agiter et vous observerez quelques reventes de joueurs. C’est maintenant qu’il faut être malin : ne vous agitez pas, il faut rester en sommeil avec votre petit pécule mis de côté. Etant donné que les mouvements de joueurs s’effectuent à 3h00 du matin, il faut attendre le plus possible. Attendez le plus tard possible pour valider votre transfert. Pareil s’il faut que vous revendiez un joueur, car c’est ça qui mettra la puce à l’oreille de vos adversaires que vous allez vous aligner sur le joueur.

Remplacements tactiques et bonus

Joueurs adverses dans la même équipe : Si, dans tes rangs, tu possèdes 2 joueurs qui s’affrontent ce week-end, la technique est de les mettre en compétition. L’un sur le terrain, l’autre en remplaçant tactique. Ainsi, si le premier rate son match, le second le remplace.

La meilleure utilisation du bonus Suarez : ce bonus permet de retirer 1 point de la note du gardien adverse. Ca, tout le monde le sait. Ce qu’on sait moins c’est que les gardiens bénéficient d’un petit avantage à jouer à domicile : ils remportent le duel en cas d’égalité entre la note de l’attaquant et celle du gardien. En connaissant cela, préférez utiliser une Suarez lorsque vous êtes à domicile, afin que le gardien adverse soit encore plus pénalisé.

Deux idées d’utilisation de la Red Bull : en ajoutant 1 point sur la note du buveur de canette, le bonus Red Bull est vraiment efficace. J’ai noté 2 utilisations sympathiques de la Red Bull. La première, c’est de donner ce doux breuvage à notre meilleur milieu défensif. Avec la nouvelle notation de MPG sur ce poste, les chances de mettre un but virtuel sont accrues. Autant se donner toutes les chances dans ce cas ! La seconde utilisation de ce bonus, c’est sur un très bon défenseur et en utilisant un milieu à 5 : en multipliant les bonus Red Bull (+1 point sur le défenseur) et celui de défense à 5 (+1 point sur tous les défenseurs), on devient une muraille imperméable à tout but virtuel. Et le défenseur dopé peut même marquer un but MPG en cas de très bon match.

Qui dit jeu… Dit triche !

Note du professeur : les astuces qui vont suivre ne relève plus de l’utilisation normale de MPG. Je ne vous incite pas à les utiliser et ne serai pas responsable des conséquences de vos actes

Les prêteurs fous : le premier de ta ligue occupe cette place depuis la 2eme journée et fanfaronne un peu trop à ton goût ? En te mettant d’accord avec les autres adversaires, vous pouvez prêter vos meilleurs joueurs à la personne qui le rencontre le week-end. En plus de relancer un peu la ligue, ça énervera passablement la victime. Un délice…

Infiltrer le compte de l’ennemi : tu es tranquillement en train de boire un verre avec un de tes adversaires. Le premier match du week-end va bientôt débuter et ton pote part se resservir un coup en laissant son téléphone sur la table. Quelle erreur ! Tu as très exactement 1min30 pour changer toute sa team. C’est pas beau, c’est vilain, ça vaut un rouge avec passage devant la commission de disciple… On est d’accord ! Mais ça vaut toute les peines du monde en voyant ton pote ne pas comprendre ce qu’il s’est passé avec sa team.

Faire preuve de générosité : tu es second de ta ligue à quelques points du premier. As-tu déjà pensé à payer des valises à ses adversaires tous les week-ends ? Maintenant, oui !

Astuces Mon Petit Gazon : ce qu’il faut savoir
4.1 (81.74%) 23 votes