Véritable patron et dernière ligne de la défense, le gardien est le poste qui guide la défense face aux attaques adverses. Sur Mon Petit Gazon, il te sauvera de quelques fessées non anticipées.

En effet, même si tes joueurs positionnés en défense ont sorti leur pire match lors du week-end, une excellente note du gardien (disons 7/10), suffira à bloquer toute tentative de tes adversaires pour planter un but MPG.

Rigoureux comme je suis, je t’ai préparé une palette de statistiques issues de la saison dernière sur le poste de gardien. Pour aller plus loin, tu peux toujours faire un extra à l’étude du soir et retrouver quelques conseils bonus sur le mercato pour faire ton choix sur ce poste clé.

  • Top moyenne MPG
  • Top clean sheets
  • Top ratio
  • Les gardiens gruyères
  • Les gardiens actifs
  • Les pépites 2016-2017

Première statistique, je t’ai récapitulé les gardiens ayant eu les meilleurs moyennes pendant la saison précédente. Ce sont des monstres de régularité qui ont été décisifs et qui ont évité les boulettes tout au long de l’année (Alphonse, si tu m’entends) :

TOP10 Moyenne (min. 4 titularisations) :

  1. Ruffier – 5,68 (31 tit.)

Ses tatouages et sa tête de gros dur doivent faire peur aux attaquants. En 31 titularisation, Stéphane Ruffier obtient des notes décisives de manière régulière chaque week-end. La référence à ce poste, indéniablement.

  1. Trapp – 5,67 (24 tit.)

Surprenant ? Certes ce n’est pas l’assurance tout risque tant il a régalé les adversaires des parisiens avec ces nombreuses boulettes. Mais sa régularité sur la saison en fait un concurrent sérieux à inscrire sur ton petit cahier. Sauf que non, Unai a tranché et cette année, ce sera Aérola.

  1. Pelé – 5,63 (38 tit.)

Titulaire surprise après le départ de Mandanda au pays du thé, sa saison a été excellente et il a été récompensé par des notes de haut niveau sur Mon Petit Gazon. Surtout quand on connaît la saison difficile marseillaise, être une valeur sure relève du miracle. Too bad or not too bad, Mandanda is Back !

  1. Subasic – 5,56 (36 tit.)

« Suba » comme l’appellent ses coéquipiers. Le portier de l’équipe monégasque a largement contribué à l’obtention du titre de champion de France par ses arrêts décisifs, et ses multiples clean sheets. A coup sûr un gardien de haut niveau qui portera une nouvelle fois Monaco lors de l’exercice prochain.

Les autres :

  1. Cardinale et Lafont – 5,53 (36 tit.)
  2. Carrasso – 5,46 (24 tit.)
  3. Lopes – 5,43 (36 tit.)
  4. Costil – 5,42 (38 tit.)
  5. Reynet – 5,35 (37 tit.)
  6. Ndy Assembe – 5,30 (23 tit.)
  7. Enyeama – 5,25 (32 tit.)
  8. Leca – 5,24 (33 tit.)
  9. Michel – 5,22 (23 tit.)
  10. Johnsson – 5,19 (37 tit.)

TOP Clean Sheets

Continuons ensuite avec les gardiens ayant eu le plus de « clean sheets » (Et oui, j’en profite pour te faire réviser la langue de Shakespeare). Une Clean sheet correspond à un match où le gardien n’a pas pris de buts :

  1. Pelé : 18 clean sheets
  2. Subasic : 17 clean sheets
  3. Trapp : 15 clean sheets
  4. Cardinale, Costil, Lopes : 12 clean sheets
  5. Ruffier : 11 Clean sheets
  6. Lafont : 10 clean sheets

TOP meilleur Ratio

Un gardien n’est jamais à l’abri de prendre plusieurs buts dans un match ou tout simplement réaliser la boulette de sa vie et, par conséquent, ruiner ton lundi avec un sale 3/10. Mais s’il t’a sauvé la mise sur tous les autres matchs de ta ligue, tu saura lui accorder ton pardon. Une statistique à prendre en compte lors de ton choix de gardien serait donc la régularité de ces derniers. Petit récapitulatif du ratio nombre de buts encaissés par temps de jeu :

  1. Trapp – 1 but encaissé toutes les 163 minutes
  2. Subasic – 1 toutes les 116 min.
  3. Carrasso – Toutes les 98 min.
  4. Cardinale – Toutes les 92 min.
  5. Pelé et Michel – Toutes les 83 min.
  6. Costil – Toutes les 81 min.
  7. Lafont – Toutes les 79 min.
  8. Ruffier – Toutes les 75 min.
  9. Enyeama – Toutes les 71 min.

Une saison difficile pour l’équipe avec une lutte pour le maintien et une défense qui n’aide pas, le gardien peut vivre une véritable saison noire et prendre but sur but. Chaque week-end c’est Open-Bar et ça peut rendre ton hypothétique victoire très difficile. Voici les goals qui ont encaissé le plus de buts lors de campagne 2016-2017 :

Les gardiens gruyères : 

  1. Didillon : 64 buts
  2. Reynet : 57 buts
  3. Vercoutre : 55 Buts
  4. Lecomte : 54 Buts
  5. Johnsson : 64 buts

TOP10 Gardiens les plus actifs (tirs arrêtés et détournés) :

Comme déjà mentionné dans mes nombreux cours, le nombre de buts encaissé est loin d’être la seule donnée utilisée dans le calcul de la note MPG. Un gardien actif avec de nombreux arrêts lors des matchs peut également obtenir une très bonne note, voire même supérieure à un gardien n’ayant pas encaissé de buts. Ça vaut le coup de se pencher sur les gardiens qui se sont transformés en mur infranchissable : 

  1. Lafont – 191 interventions
  2. Didillon – 189
  3. Reynet – 188
  4. Lecomte – 183
  5. Pelé – 180
  6. Leca – 176
  7. Lopes – 172
  8. Costil – 164
  9. Johnsson – 152
  10. Cardinale – 151

Les meilleurs pépites du cru 2016-2017 :

Statistique bien appréciée des frimeurs et boursiers, les gardiens qui ont réalisé une saison prometteuse et se sont fait remarquer en étant décisifs pour leur équipe. Inconnus ou jeunes pousses, ces gardiens sont à surveiller de près, en particulier l’année suivante :

  1. Chernik – 5,31 / 15 tit. / 5 Clean sheets
  2. Michel – 5,22 / 23 tit. / 8 CS
  3. Johnsson – 5,19 / 37 tit. / 8 CS
  4. Didillon – 5,09 / 32 tit. / 9 CS
  •  
  •  
  •