arrivée NTEP ASSE MPG

Arrivée de Paul-Georges Ntep à l’ASSE : pépite MPG ou pas ?

Saint-Etienne se montre très actif sur le marché des transferts cet hiver. C’est le moins qu’on puisse demander de la part d’un club de ce standing embourbé dans le ventre mou de la L1. Désireux de renforcer leur attaque en manque de réussite face aux cages adverses, leur dévolu s’est jeté sur Paul-Georges Ntep.

Le franco-camerounais a passé brillamment les premières étapes de sa jeune carrière : repéré par Auxerre, il y signe son premier contrat pro et fait ses gammes en L2. Ses flamboyances sur les terrains lui valent un certain attrait de la part des recruteurs, et c’est Rennes qui réussit à l’attirer dans ses filets pour faire trembler ceux des adversaires ! Du côté de la Bretagne, il devient un véritable leader : en 3 ans, c’est 18 buts pour 81 apparitions. Il se démarque tant par ses dribbles sur le terrain que pour ses enfantillages. Il est l’auteur d’un but de la tête à genou sur la ligne de but après avoir dribblé le gardien de Reims en mai 2014, ce qui provoque un certain tollé sur le terrain et dans la presse.

Mais on lui pardonne, lui qui est le principal acteur de la réussite rennaise. Ntep est un peu fragile et accuse quelques blessures, mais il est essentiel au succès de son équipe. Et, comme prévu, l’Europe entière commence à lorgner sur lui. C’est au VfL Wolfsburg qu’il tente de poursuivre sa progression, il y est transféré lors du mercato de janvier 2017. « Tente », car le moins que l’on puisse dire, c’est que ça n’a pas été un franc succès. A peine 8 matchs joués, 0 buts… Les statistiques font peur.

C’est dans un état d’esprit revanchard qu’il est prêté à Saint-Etienne. Cette association, impensable il y a 6 mois, pourrait être une excellente idée pour les 2 parties. Mais attention, il va falloir redoubler d’effort pour convaincre les supporters stéphanois : il a été grillé à reprendre malicieusement sur Twitter la célébration « Messi-style » de Fékir lors du précédent derby Sainté-Lyon… Premier faux-pas dans sa nouvelle équipe, on espère que ça sera le dernier.

Et sur MonPetitGazon ? Il vaut quoi ? La saison dernière, en 6 mois et 15 matchs joués (1 seule fois en tant que remplaçant), il a obtenu une note moyenne de 5,21 pour 2 buts marqués. Ses prestations assez irrégulières font qu’il a obtenu pas mal d’excellentes notes (trois 7 et un 8), et tout autant de mauvaises (deux 3 et quatre 4). Il va falloir faire preuve de plus de constance pour être performant sur la longueur.

Pourquoi je le veux dans ma team MPG ?

  • Parole de professeur, il a du football dans les jambes
  • De bien belles stats sur son début de carrière
  • Le recrutement top-moumoute des Verts, c’est de bon augure

Mauvaise idée

  • Un statut d’éternel espoir qui colle à la peau de bien trop de footballers
  • Arriver à Saint-Etienne dans cette situation, ça peut être à double tranchant
  • Des prestations assez irrégulières

 

 

  •  
  •  
  •